LA MAISON DE L'EUROPE-22.png
OBJECTIFS :

Lancée en 1986, la Politique de cohésion économique, sociale et territoriale vise à « réduire l'écart entre les diverses régions et le retard des régions les moins favorisées », notamment via :

  • l'investissement pour la croissance et l'emploi, en vue de consolider le marché du travail et les économies régionales ;

  • La coopération territoriale européenne, en soutenant la cohésion dans l'UE grâce à la coopération transfrontalière, transnationale et interrégionale.

DOMAINES D'INTERVENTION :

 

La Politique cohésion économique, sociale et territoriale intervient en faveur de :

  • La compétitivité des PME et l'innovation

  • L'emploi des jeunes et l'accompagnement personnalisé sur le marché du travail

  • L'inclusion sociale pour lutter contre la pauvreté

  • La transition vers une économie bas-carbone

  • La protection et les préservation de l'environnement et du patrimoine

FINANCEMENT DE LA PAC :

 

La Politique de cohésion économique, sociale et territoriale est financée par trois fonds relevant du budget de l’UE:

PROCÉDURE : 

 

  • FEDER :  la gestion est confiée aux conseils régionaux.

  • FSE : les conseils régionaux sont autorités de gestion à hauteur de 35% de l'enveloppe nationale FSE au titre de la formation professionnelle, de l'apprentissage et de l'orientation. L’État est autorité de gestion pour l'emploi et l'inclusion, à hauteur de 65% de l'enveloppe nationale FSE.

  • IEJ : il est géré par l’État pour 65% de l'enveloppe, principalement au titre de l'emploi et l'inclusion, et les régions gèrent 35% de la dotation IEJ sur les champs de la formation, de l'apprentissage et de l'orientation

Europe_info-04_FSE_web.png
Europe_info-05_FEDER_web.png