Dans l’Hérault, le soutien de l’Union européenne à la recherche médicale contre le COVID-19

 

Une étude australienne, en laboratoire, présente des résultats potentiellement intéressants pour l’avenir. Lors d’essais in vitro, grâce à l’invermectine, utilisée pour traiter le paludisme et certaines maladies, une cellule contaminée par la COVID-19 a vu disparaître, en 48 heures, toute charge virale. Bien évidemment, il ne faut pas se féliciter trop tôt.  Une première étude en laboratoire nécessite de voir ses résultats confirmés, par des tests animaux puis humains pour attester des effets réels du médicament et définir la bonne posologie.

La start-up MedinCell, située à Jacou (Hérault) s’est spécialisée dans le développement de traitements médicaux injectables à action contrôlée et prolongée. Pour le dire simplement, plutôt que de gérer l’administration quotidienne de cachets, une simple injection sous-cutanée, sous forme de gel,  permet de délivrer aux patients une dose thérapeutique pour une durée allant jusqu’à plusieurs mois. Une meilleure efficacité thérapeutique, un coût limité, une solution innovante pour le bien-être des patients. Pour toutes ces raisons, la Banque européenne d’investissement a accepté d’accompagner le développement des recherches médicales de l’entreprise via un prêt de 20 millions d’euros dans le cadre du Plan Junker.

MedinCell travaillait déjà au développement, grâce au financement de l’Union européenne, d’une formule injectable d’Invermectine. Le projet était conçu pour le traitement du paludisme. Dès l’apparition du Covid-19, la société a recentré ses recherches sur le développement d’un traitement dédié à cette pandémie.

Au-delà des mesures d’urgence déployées par les États et l’Union européenne, la politique européenne de soutien à l’innovation et à la recherche permet, dès aujourd’hui, de tester certaines pistes de solutions… en espérant que les essais cliniques permettront de confirmer cette hypothèse.

Olivier Dedieu - Coordinateur à la Maison de l'Europe de Montpellier/CIED Montpellier Occtianie